Il est faux de penser que la voiture électrique n’est apparue que récemment. La première voiture électrique existe depuis plusieurs décennies. Découvrez l’histoire de son évolution et les pionniers qui l’ont découvert.

Quand est née la première voiture électrique ?

Pour s’informer sur la naissance et le principe du fonctionnement de la première voiture électrique, le site Voiture de Collection est ce qu’il vous faut. En 1802, le principe de la pile à combustion est abordé par Sir Henry Davy et elle est inventée dans les années 1830 par Sir William Grove. Ce dernier a découvert les principes de la pile à combustion et celle à l’oxygène. La première voiture électrique est née en 1834 et commercialisée pour la première fois en 1852, mais elle n’utilise pas encore de batterie rechargeable. L’invention de la batterie rechargeable au plomb est due à Gaston Planté et renforcée par les recherches de Camille Faure afin de permettre à la voiture électrique de fonctionner correctement. Les premières courses et le premier record de vitesse de la voiture électrique sont publiés sur ce site ainsi que le principe et le fonctionnement des colonnes de charge. Vous y trouverez également des informations sur la production de fiacres électriques et sur la station de recharge installée à Paris en 1898.

L’évolution de la voiture électrique

Pendant la Première Guerre Mondiale, les véhicules à moteur thermique diesel ou à essence prennent le pas sur les voitures électriques et la traction électrique n’est plus destinée qu’à certains véhicules utilitaires urbains. La pénurie du pétrole lors de la Seconde Guerre Mondiale et la construction de grands barrages hydroélectriques redonnent une chance à la voiture électrique de se développer. Ainsi, Peugeot lance en 1941 la 202 appelée aussi VLV. En 1970, le salon automobile de Tokyo est l’occasion pour Nissan de présenter une citadine électrique et deux utilitaires pick-up voient le jour au Japon en 1971. En 1983, la March EV-1 est la première voiture électrique fonctionnant avec une batterie au nickel-fer. Les années 1987-1988 voient la production de la March EV-2 cabriolet, de minibus et de bennes à ordures. Toujours chez Nissan, certains modèles thermiques passent à l’électrique avec notamment l’Avenir EV en 1994 et le modèle Prairie Joy EV en 1995. Ce dernier est la première voiture électrique utilisant une batterie lithium-ion. Certaines nouvelles voitures électriques ont une vitesse de 120 km/h et une autonomie de 200 km. Les caractéristiques de tous ces véhicules sont disponibles sur ce site.

La voiture électrique dans les années 2000

Les années 2000 voient la naissance de la citadine Hypermini EV en novembre 97 qui dispose d’une autonomie de 115 km et une vitesse de 100 km/h. En 2005, le Pivo apparaît avec 250 km d’autonomie et 180 km/h de vitesse. Le Nuvu avec des petites cellules solaires sur son toit est né en 2008 et en 2009, Nissan commercialise la Leaf équipée d’un moteur de 80 kW avec 160 km d’autonomie. 2009 est l’année où tous les constructeurs commencent à produire des voitures électriques et en 2019, celles-ci représentent 1,9% des ventes en France. L’année 2020 détient le record du lancement des modèles à zéro émission dont certains modèles ont une autonomie jusqu’à 500 km.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.